Toutes les actualités de Destination Paris Bercy

L’Événement éco-Responsable pour lutter contre les émissions de CO2

Depuis le rapport alarmant du GIEC en avril dernier, la menace des trois ans pour agir avant qu’il ne soit trop tard, est au centre des préoccupations. À l’heure où la passivité n’est plus permise, tous les secteurs se doivent de mettre en place des mesures pour diminuer leurs émissions de CO2. L’événement éco-responsable joue un rôle important dans cette lutte contre le réchauffement climatique et voit naître un nouveau label.

LEAD : le label d’événement à ambition durable 

Toujours dans cette dynamique de rendre le secteur de l’événementiel le plus respectueux de l’environnement possible, un nouveau label a été créé en 2022. 

SGS, le leader mondial de l’inspection, du contrôle, de l’analyse et de la certification, s’est associé à Green Événements, leader en conseil et accompagnement de stratégie d’événements responsable, pour créer le nouveau label LEAD.

Un événement labellisé LEAD répond à 3 ambitions :

  • zéro déchet ; 
  • zéro net carbone/ bas-carbone ;
  • impact social positif.

On y retrouve 12 critères. Pour obtenir le label LEAD, les organisateurs doivent répondre à 6 critères obligatoires et 2 des 6 critères complémentaires mentionnés ci-dessous.

Les 6 critères obligatoires :

  • éco-concevoir son événement ;
  • transformer les déchets résiduels en ressources ;
  • mesurer l’empreinte carbone de son événement ;
  • minimiser l’empreinte carbone ;
  • participer à l’inclusion des personnes éloignées de l’emploi ;
  • adapter l’accès et l’expérience aux personnes en situation de handicap.

Les 6 critères complémentaires :

  • bannir les produits à usage unique ;
  • valoriser ses surplus alimentaires ;
  • séquestrer l’empreinte carbone à hauteur des émissions résiduelles mesurées ;
  • proposer une alimentation décarbonée ;
  • être garant de l’égalité des genres par métier ;
  • promouvoir l’alimentation à impact local et positif.

Afin d’encourager les organisateurs à rendre leurs événements toujours plus green, le label dispose de trois niveaux (bronze, argent et or) en fonction du nombre de critères atteints. 

Cela permet d’encourager les organisateurs à mener de nouvelles actions éco-responsables et ainsi de répondre à des critères supplémentaires afin d’atteindre les niveaux supérieurs.

Événement éco-responsable : quelles conditions pour le label LEAD

L’obtention du label LEAD s’effectue suite à un audit réalisé par SGS portant sur l’analyse du dossier du projet ainsi qu’un échange réalisé avec l’organisateur. Le label est attribué en amont de l’événement, ce qui engage l’organisateur à suivre ses résolutions prisent lors de la conception du projet et de la labellisation. 

Cette attribution pré-événement a comme avantages de pouvoir à la fois valoriser l’organisateur et montrer son engagement environnemental, mais également de sensibiliser les participants et ainsi leur montrer les bons gestes à adopter tel que le tri des déchets.

Ce nouveau label permet aux organisateurs souhaitant s’inscrire dans une démarche éco-responsable de se fixer des objectifs clairement définis. De plus, cela leur permet d’avoir des indicateurs sur leur impact environnemental et sociétal et de pouvoir observer leurs axes d’amélioration.

Le label LEAD s’inscrit dans une démarche ambitieuse, mais nécessaire pour construire le monde de demain. Déjà testé sur plusieurs événements, il a remporté un franc succès auprès des organisateurs qui apprécient d’avoir des « critères précis et structurants » et d’être accompagné par Green Événements. 

Permettant aux organisateurs novices de se lancer et à ceux plus avertis de s’améliorer et d’obtenir une certaine reconnaissance de leur travail, le label LEAD s’adresse au plus grand nombre. Du côté des lieux et des traiteurs, c’est la norme ISO 20121 qui indique les lignes directrices à suivre pour maîtriser l’impact social, économique et environnemental d’un événement. 

Pour l’hôtellerie, il s’agit des normes ISO 9001 et ISO 14001. Les normes ISO sont convenues à l’échelle internationale par des experts et ont pour objectif de définir un ensemble de pratiques et de méthodes communes évaluées et certifiées. 

Événement durable : un secteur tourné vers la transition écologique

Gâchis de nourriture, surconsommation d’énergie, production intensive de déchets, etc. L’événementiel n’a pas toujours fait preuve d’exemplarité en termes de développement durable. Cependant, et depuis plusieurs années, les acteurs du secteur multiplient les mesures pour instaurer une activité plus écologique et responsable.

Un changement également encouragé par les clients qui ont de plus en plus à cœur d’afficher des valeurs environnementales.

Le secteur a un véritable rôle d’exemple à jouer pour insuffler les bonnes habitudes et faire passer des messages forts au plus grand nombre. C’est notamment l’ambition des prochains Jeux olympiques qui se dérouleront à Paris en 2024. 

En effet, l’événement sportif le plus suivi au monde a pour ambition de diviser par deux les émissions de gaz à effet serre liées à l’organisation des précédentes éditions. Un objectif encourageant qui en dit long sur la volonté du secteur à s’investir dans la cause environnementale.  

Limiter les déplacements motorisés, choisir un lieu « durable » qui propose des alternatives écologiques, adopter une restauration biologique, locale et sans gaspillage, utiliser du mobilier réutilisable, faire le tri des déchets, opter pour une communication digitale… Les solutions sont multiples pour rendre vos événements éco-responsables. 

L’événementiel éco-responsable est aujourd’hui devenu une véritable tendance, mais surtout une nécessité pour pouvoir continuer de profiter des sensations uniques que nous procurent ces moments de partage fondamentalement festifs. 

Chez Destination Paris Bercy, nos 12 établissements événementiels s’inscrivent dans une démarche éco-responsable ! Contactez-nous et bénéficiez d’un accompagnement gratuit pour trouver le site idéal pour votre prochain event éco-responsable. 

Demander un devis gratuit. Pour plus d’informations : contact@destinationparisbercy.com / 06 58 57 96 83

Des Jeux Olympiques antiques aux JO modernes

Alors que le public français s’impatiente à l’approche des prochains Jeux Olympiques, la capitale, qui aura l’honneur de rejoindre en 2024, Londres et Los Angeles au club des villes ayant accueilli l’événement trois fois, se refait une beauté. Oui, après 1900 et 1924, les Jeux Olympiques 2024 seront la 3e édition de la capitale. Les secteurs d’activité concernés comme l’urbanisme, l’évènementiel et l’hôtellerie sont à pied d’œuvre afin d’organiser au mieux l’accueil des athlètes et l’affluence de spectateurs. Aujourd’hui, les JO modernes sont des événements internationaux, retransmis dans le monde entier, au cours desquels le pays hôte est jugé sur sa capacité à organiser un événement d’une telle ampleur et sur son développement. Mais qu’en était-il des Jeux Olympiques de nos ancêtres ?

L’origine des JO modernes

Pour retrouver les traces des premiers Jeux olympiques, il faut remonter jusqu’à l’Antiquité.

C’est en 776 avant J.-C qu’ont officiellement lieu les premiers Jeux à Olympie, sanctuaire grec consacré à Zeus, situé dans la région du Péloponnèse. À l’époque, ils sont déjà organisés tous les quatre ans et marquent une période de trêve dans les conflits et guerres qui rongent la Grèce.

Les Jeux olympiques sont alors uniquement réservés aux hommes et les femmes mariées ne sont pas non plus autorisées à y assister en tant que spectatrice sous peine d’être condamnées à mort. Les athlètes doivent d’ailleurs concourir entièrement nu pour s’assurer qu’aucune femme n’y participe en se faisant passer pour un homme.

Les épreuves étaient toutes individuelles, il n’y avait absolument aucun de sport d’équipe. On pouvait déjà retrouver des épreuves iconiques encore aujourd’hui comme la course, le saut, le lancer de javelots ou de poids, mais aussi des épreuves totalement disparues comme les courses de chars ou la course en armes.

C’est en 393 avant J.-C, sous le règne de l’empereur chrétien Théodose 1ᵉʳ, que les jeux furent supprimés lorsque celui-ci condamna toutes les fêtes païennes. Son successeur Théodose II fit détruire les monuments et des catastrophes naturelles les mirent définitivement en ruines au VIe siècle après J.-C.

Les Jeux Olympiques modernes

Ce n’est qu’au XIXe siècle, que les Jeux firent leurs réapparitions lorsque des fouilles furent réalisées sur le site du temple de Zeus. Plusieurs tentatives de réinstaurer les JO échouèrent jusqu’à ce qu’un Français s’en mêle : le baron Pierre de Coubertin. Il fonda le Comité International Olympique et c’est ainsi qu’en 1896 que les premiers Jeux olympiques modernes virent le jour à Athènes. À l’époque, ils regroupent 14 pays et 245 athlètes pour une dizaine de disciplines.

Au cours du 20e siècle, plus les années vont défiler, et plus les JO seront populaires et connaîtront un engouement croissant au plan international, ils reflètent à cette période, le progrès technologique, culturelle, économique, mais aussi social. C’est ainsi que, lors de la deuxième édition parisienne en 1900, dans le cadre de l’exposition universelle, les premières femmes concourent en tant que sportives.

Les Jeux Olympiques : théâtre diplomatique

Au niveau politique et diplomatique, les Jeux olympiques ont déjà une grande influence en 1936 puisque le régime nazi se les approprie. Conséquence, athlètes et gouvernements étrangers en majorité boycotteront l’événement. À noter que l’Allemagne fut banni des Jeux Olympiques pour les éditions 1920 et 1924.

Les JO : acteurs de la mondialisation

Au niveau géographique, les Jeux Olympiques seront en grande partie organisés dans des villes européennes ou le transport est déjà plus développé, jusqu’à la 2e guerre mondiale.

Il faudra attendre 1956 et les progrès de l’aviation pour observer des jeux en Australie où plus de 3 000 participants feront le déplacement à Melbourne. Depuis cette édition, plus aucun JO ne se déroule sans que toute la délégation d’un pays ne fasse le déplacement. Avant cela, le nombre de participants était limité au moyen de locomotion.

Les avancées technologiques : les Jeux Olympiques sur le devant de la scène

Au niveau technologique, les Jeux Olympiques qui auront marqué l’histoire sont ceux de l’édition 1960 à Rome où le développement de la télévision permet une retransmission en direct pour les pays européens et une rediffusion rapide pour les autres continents. C’est un véritable tournant dans l’histoire puisque c’est à partir de là que le nombre de spectateurs ne sera pas limité aux tribunes des stades.

Les JO modernes : face aux défis environnementaux

Alors que la majorité de la population a admis que le réchauffement climatique est principalement la conséquence de l’activité humaine, l’édition parisienne des JO 2024, dont la candidature était justement appuyée sur ces enjeux, sera attendu au tournant.

Ces défis influencent forcément l’organisation de l’événement puisque pour la première fois de l’histoire, 95 % des infrastructures utilisées seront des bâtiments préexistants, l’occasion de découvrir la magnifique architecture parisienne.

Événementiel et digital : le match parfait

Aujourd’hui, le digital a ouvert de nouveaux horizons à l’événementiel. D’une simple activité à l’entièreté d’un événement, les possibilités sont multiples et le digital y occupe une place plus ou moins importante. Avec la crise sanitaire, le secteur a connu une vive évolution et la progression des outils numériques a ouvert le champ sur de nouvelles perspectives.

Read more

4 facteurs clés de succès pour un événement professionnel

Organiser un événement professionnel peut être source d’appréhension car l’enjeu est de taille : il s’agit d’un outil de communication puissant qui va refléter l’image de votre entreprise. Il est donc important d’offrir un événement de qualité à vos collaborateurs et/ou clients afin de leur laisser une empreinte positive. Les questionnements sont alors multiples : comment générer de l’intérêt autour de mon événement ? comment faire passer le bon message ? comment se démarquer des autres événements ? Etc… Dans cet article, nous allons vous révéler 4 facteurs clés du succès pour votre événement professionnel.

Read more